Puis-je coudre avec une surjeteuse ? Les 3 astuces à (vraiment) connaitre

Afin de répondre directement à la question, ce sera OUI ! La surjeteuse va particulièrement servir à coudre les tissus les plus extensibles tels que le jersey, le molleton, le cuir, le jean et bien d’autres.

Cependant, son fonction ne se résume pas uniquement à la couture, elle va également assurer de magnifiques finitions des bords, notamment sur les tissus fins. En effet, cette machine permet, en une seule opération, d’assembler et surfiler les bords ainsi que de couper l'excédent de tissu qui dépasse.

Quels points peut-on réaliser avec une surjeteuse ? Comment utiliser la surjeteuse ?

Les réponses ci-après.

Les points les plus souvent utilisés avec une surjeteuse

points surjeteuse
  • Le point de surjet 4 fils

On l’utilise pour coudre et surfiler à la fois. Il convient pour n’importe quel tissu, notamment les tissus extensibles et épais.

  • Le point de surjet (3 ou 2 fils)

On l’utilise pour surfiler proprement les bords, sans assembler 2 pièces entre elles. Il convient spécialement pour les tissus fins.

  • L'ourlet roulotté ( 3 ou 2 fils)

L’ourlet roulotté permet une jolie finition des bords d'un tissu en enroulant le bord et l'entourant d'un point bourdon. Ainsi, vous perdez le moins de tissu possible.

Ce point peut être réalisé à 3 ou 2 fils selon le rendu désiré : à 3 fils, vous aurez un rendu différent sur l’endroit et l’envers du tissu, à 2 fils, le rendu sera identique.

  • Le flatlock

Il s’agit d’une couture à plat (flat). Pour le réaliser, il faut désactiver ou au moins écarter le couteau de la surjeteuse au maximum pour éviter de couper le tissu.

Ce point permet de coudre 2 tissus bord à bord ou bien de réaliser une couture décorative (emmanchures, volant de petit robe, foulard, corsage…)

Les choses importantes à prendre en compte pour bien utiliser une surjeteuse

démarrage surjeteuse

Afin de trouver plaisir à coudre avec une surjeteuse, il faut connaître les points de couture. Toutefois, pour les réaliser, fallait-il encore savoir se servir correctement de la surjeteuse.

  • La première chose à faire est de vérifier que les bobines soient bien enfilées en suivant les instructions détaillées de la notice. 
  • La deuxième étape est de bien démarrer la machine. Une fois que la surjeteuse est branchée, et installée dans un endroit dégagé et plat, assurez-vous que les bobines sont bien positionnées. Prenez ensuite votre tissu et placez-le directement à l’endroit où vous souhaitez réaliser la finition. Appuyez après sur la pédale pour que la machine se mette en route.
  • Il faut également choisir les bonnes aiguilles en fonction des tissus. En effet, les aiguilles se diffèrent d’un tissu à l’autre. En utilisant la mauvaise aiguille, vous risquerez d’abîmer votre machine. Voici quelques modèles d’aiguilles: universelle, microtex, cuir, patchwork, stretch, jersey, jeans et tissus fermes.

En bref

Coudre à la surjeteuse est évidemment possible. Cependant, pour effectuer vos travaux, c’est un équipement incomplet. En effet, outre le surfilage, il ne pourra pas coudre le milieu du tissu, faire un point droit et un ourlet boulotté, réaliser les fermetures éclairs et les boutonnières comme la machine à coudre.

La surjeteuse est intéressante pour obtenir des bords de tissus décoratifs, travailler en un temps record et coudre des tissus épais et élastiques.

Sur ce, laissez-vous séduire par cette machine performante. Parmi les modèles, il y en a sûrement un qui conviendra à vos envies et à votre budget. Cette machine peut être utilisée par les débutantes que par les expertes.

Laisser un commentaire